L’implant cochléaire est une manière de lutter contre la surdité en favorisant la réhabilitation auditive.

L’ASSOCIATION DES IMPLANTÉS COCHLÉAIRES de l’hôpital Beaujon (AICHB) a été créée en 2000 à la demande des docteurs Sterkers et Bouccara, ayant leur service à l’hôpital Beaujon à Clichy, avec 12 adhérents et 3 membres du bureau. Elle a été créée d’abord pour des raisons pratiques (regrouper des personnes implantées pour faciliter l’accès aux assurances pour l’implant avec M. Maixant chez Allianz) et pour favoriser le partage et l’information à propos de l’implant cochléaire. Le président-fondateur Jean-Marie Segouin a occupé ses fonctions pendant huit ans avant de laisser la place à Suzette Chevrier en 2008 et à François Florès en 2018.

La première permanence a eu lieu en 2002 et le premier site internet existait en 2003.
Cette année-là, l’hôpital Beaujon réalisait son 150ème implant. En 2004, il y avait 90 adhérents, en 2007 on en comptait 200, en 2014 on en compte plus de 400.    Lire la suite
Un bulletin papier d’informations sur l’implant a été réalisé dès les débuts : les 20 premiers numéros ont été faits à la main par le président qui a réalisé le dernier en 2008. D’autres bulletins ont suivi et le dernier en couleurs à l’été 2013. L’association a publié plusieurs fois une grande feuille d’informations.

Les informations sont maintenant diffusées surtout par mail par le secrétaire, ou sur le site internet « www.api-asso.fr »

Ainsi, l’association est une mine d’informations et un véritable trait d’union entre les patients. Témoignages, interrogations : les échanges deviennent possibles et les candidats à l’implantation peuvent y trouver tout ce dont ils ont besoin et poser leurs questions aux actuels implantés. En 2013, la mission de l’association se poursuit avec les mêmes buts. Profitant du déménagement du service du docteur Sterkers à la Pitié-Salpêtrière à Paris 13ème, l’AICHB se rajeunit et devient API (Audition Partage Implants), ayant pour devise « sortons du silence ».

En 2014, l’association met l’accent sur les relations humaines et organise plus d’activités en dehors de l’hôpital. Plus dynamique, API continue d’être un lieu d’échanges, d’information et de convivialité. API se dote d’un site internet, d’une page facebook, elle organise un forum, des permanences, des événements et soutient les personnes implantées ainsi que celles qui souhaitent le devenir.

L’implant cochléaire est une manière de lutter contre la surdité en favorisant la réhabilitation auditive.

L’association des implantés cochléaires de l’hôpital Beaujon (AICHB) a été créée en 2000 à la demande des docteurs Sterkers et Bouccara, ayant leur service à l’hôpital Beaujon à Clichy, avec 12 adhérents et 3 membres du bureau. Elle a été créée d’abord pour des raisons pratiques (regrouper des personnes implantées pour faciliter l’accès aux assurances pour l’implant avec M. Maixant chez Allianz) et pour favoriser le partage et l’information à propos de l’implant cochléaire. Le président-fondateur Jean-Marie Segouin a occupé ses fonctions pendant huit ans avant de laisser la place à Suzette Chevrier en 2008.

La première permanence a eu lieu en 2002 et le premier site internet existait en 2003.
Cette année-là, l’hôpital Beaujon réalisait son 150ème implant. En 2004, il y avait 90 adhérents, en 2007 on en comptait 200, en 2014 on en compte plus de 400.
Un bulletin papier d’informations sur l’implant a été réalisé dès les débuts : les 20 premiers numéros ont été faits à la main par le président qui a réalisé le dernier en 2008. D’autres bulletins ont suivi et le dernier en couleurs à l’été 2013. Les informations sont maintenant diffusées par mail et sur le site internet.

Ainsi, l’association est une mine d’informations et un véritable trait d’union entre les patients. Témoignages, interrogations : les échanges deviennent possibles et les candidats à l’implantation peuvent y trouver tout ce dont ils ont besoin et poser leurs questions aux actuels implantés. En 2013, la mission de l’association se poursuit avec les mêmes buts. Profitant du déménagement du service du docteur Sterkers à la Pitié-Salpêtrière à Paris 13ème, l’AICHB se rajeunit et devient API (Audition Partage Implant), ayant pour devise « sortons du silence ».

En 2014, l’association met l’accent sur les relations humaines et organise plus d’activités en dehors de l’hôpital. Plus dynamique, API continue d’être un lieu d’échanges, d’information et de convivialité. API se dote d’un site internet, d’une page facebook, elle organise un forum, des permanences, des événements et soutient les personnes implantées ainsi que celles qui souhaitent le devenir.